AUJOURD’HUI, TU AS 18 MOIS.

Dans quelques jours, nous allons partir pour aller vivre de l’autre côté de la terre.

Un bouleversement dans ta vie. Et j’ai peur.

J’ai peur de t’emmener loin d’ici, dans un endroit inconnu, où il faudra tout apprendre et où nous serons des étrangers. J’ai peur qu’il t’arrive quelque chose à chaque instant. Mais je te le dois. Tu vas vivre une expérience tellement enrichissante et unique.

Bien-sûr tu vas tout oublier de notre histoire indonésienne, de nos péripéties, de ta vie en plein cœur du gros durian. Mais tu vas en revenir grandi et cela va façonner ta personnalité. Tu vas être immergé dans une autre culture, entendre différentes langues, goûter des fruits exotiques et colorés. Cela fera partie de toi pour toujours.

En ce moment, je sais que ton papa te manque. Déjà 6 semaines qu’il est parti. Tu lui manques aussi. Il nous a trouvé un bel appartement et nous y attend avec impatience.

Tu as beaucoup évolué durant ces semaines loin de papa.

 Tu as pris beaucoup d’assurance pour te déplacer. Tu vas vite, tu passes les obstacles sans te tenir. Cela me fait toujours peur, mais tu trébuches de moins en moins. Et tu es solide.

Tu discutes. Un langage d’enfant bien à toi qui nous amuse beaucoup.

Tu adores manger. De tout. Et tout seul.

À table

Je suis tellement fière de tous tes progrès, mais s’il te plaît, ralentis un peu et attends papa.

Tu as 18 mois aujourd’hui, tu fais 12 kg et mesures 82 cm.

Et tu as ton petit caractère.

Les chiens ne font pas des chats.

Tu n’aimes pas que l’on te dise « non ».

Si tu ne veux pas changer ta couche, la tâche est éprouvante ! Alors j’essaye de faire diversion et des fois, je te gronde. Je gronde fort.

Et puis tu me fais ton sourire commercial, ce sourire forcé tellement adorable qu’on oublie tout. Et tu le sais bien !

Tu adores sortir. Peu importe où on se trouve, peu importe notre destination, tu es toujours partant et enthousiaste. Tu ne tiens pas en place, tu aimes voir du monde et explorer de nouveaux lieux.

Dans 3 jours, nous allons prendre l’avion. 19 heures de voyage. Nous avons pris un vol de nuit en espérant que tu tomberas de fatigue. J’ai prévu des livres et des gommettes pour tes moments d’éveil. Tu adores ça.

A notre arrivée, ton papa nous attendra. Nous pourrons alors explorer cette ville intrigante tous les 3.

Et quand tu seras grand, on te racontera.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s