JAKARTA MUMS & BUBS COFFEE

Lorsque nous avons débarqué à Jakarta l’année dernière, l’un de mes objectifs en tant que « femme au foyer expatriée » était de nous construire une vie sociale. Bien sûr je me suis rapprochée de la communauté française via Jakarta Accueil, mais nous cherchions également à rencontrer des gens de toute origine pour profiter pleinement de notre expérience à l’étranger. J’ai donc cherché sur les réseaux sociaux un groupe de mamans expatriées à Jakarta et je suis très vite tombée sur le groupe Jakarta Mums and Bubs Coffee.

Ce groupe a été créé par Rinka, The Expat Housewife, une jeune maman australienne expatriée à Jakarta. Elle a créé ce groupe pour rassembler des femmes du monde entier vivant à Jakarta. Elles se réunissent chaque semaine dans un café, avec ou sans enfants, pour rencontrer du monde, se faire des amies, et partager leurs histoires et leurs expériences.

C’était exactement ce dont j’avais besoin. J’y ai trouvé le soutien recherché lorsque l’on débarque en Indonésie avec un enfant en bas âge.

Aujourd’hui, Rinka a quitté Jakarta et son groupe continue de vivre grâce à Rina et Alice qui ont pris la suite et s’occupent d’organiser le café toutes les semaines.

Par ailleurs, chaque semaine, et dans la continuité des travaux initiés par Rinka, elles récoltent de l’argent auprès de toutes les personnes présentent au café pour parrainer des enfants (quatre enfants désormais) de la communauté de ramassage des ordures, dont la scolarité est prise en charge par XSProject.

XSProject est une organisation à but non lucratif basée à Jakarta qui s’emploie à améliorer la vie des familles pauvres vivant dans les communautés de ramassage des ordures de Jakarta.

Ce rendez-vous hebdomadaire est très vite devenu pour moi une bouffée d’oxygène dans cette ville polluée et suffocante. Avec elles, je peux parler de tout. Sans jugement.

SMITH 2
Coffee SMITH (Gandaria, Jakarta)

C’est incroyable tous les points communs que j’ai avec ces femmes pourtant si différentes de moi. Elles viennent de différents pays, sont d’origines diverses, ont des religions différentes, et n’ont pas eu la même éducation. Certaines travaillent. D’autres non. Elles sont japonaises, australiennes, malaisiennes, singapouriennes, vietnamiennes, libanaises, allemandes. Certaines sont indonésiennes et ont vécu l’expatriation. Plutôt improbable que l’on se rencontre, que l’on échange et que l’on devienne amies. Seule l’expatriation, et cette expérience commune de vivre (et survivre) à Jakarta, nous a rapproché.

Vivre en Indonésie peut être déroutant et il est parfois compliqué d’aborder certains sujets avec nos proches restés en France.

Les problèmes avec le personnel de maison, l’éducation des enfants et le choix de l’école, avoir une nounou, avoir plusieurs nounous, le manque de temps (de la femme au foyer désespérée), ramener sa lessive ou tout autre produit pourtant basique de son pays d’origine, les problèmes avec les chauffeurs de taxis et chauffeurs particuliers, les invasions de cafards, le réglage de la climatisation, les embouteillages, les zones de rassemblement et manifestations à éviter dans Jakarta, les tremblements de terre, le contexte politique, les commerces à connaître si l’on veut se procurer du bon poisson ou de la bonne viande, l’allaitement, les hôpitaux et les médecins recommandés, les hôtels en Indonésie, la pollution, le plurilinguisme, parler de son pays, parler de leurs pays. La liste est longue.

Je peux me plaindre. Je peux rigoler. Je peux me confier. Je peux apprécier.

Je peux apprécier le fait que je ne travaille pas et que j’adore ça. Faire de la couture le lundi, apprendre le chinois avec mon fils le mardi, visiter un musée le mercredi, prendre un thé avec ces femmes formidables le jeudi et prendre des cours d’indonésien le vendredi. Je peux partager avec elles à quel point j’aime avoir du temps libre, et me plaindre de manquer de temps.

Pas besoin de faire semblant. Elles sont comme moi, elles vivent les mêmes choses que moi. Et toutes les semaines nous échangeons, nous rigolons et nous nous soutenons.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s